Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 21:25

Je remercie souvent, mentalement, en mon for intérieur, les géniteurs de Claude Ponti d'avoir enfanté ce petit-là et toutes les pierres de son chemin d'avoir fait de lui l'auteur qu'il est.

 

Pour les parents, lire du Claude Ponti à ses enfants, c'est du "nanan". Un pur délice. Une détente très douce et très piquante. Un bonheur de mots et d'images. L'imagination et l'intelligence au pouvoir, insoumises et indomptables, le temps d'une histoire folle.

 

En ce moment, je lis à mes filles Le chien invisible. Bon, je sais, je ne suis pas dans l'actualité littéraire la plus brûlante, mais je lirai bientôt Mô-Namour, le dernier sorti, mais là, vu le niveau d'angoisse de Loutre en ce moment, les histoires avec les parents qui meurent au début, j'évite, même quand c'est du Ponti. J'ai peut-être tort...

 

Chien-invisible.jpg

 

 

Je ne me lancerai pas dans un résumé pontiesque. Hors de question. C'est irracontable. Ou alors on trouve ça légèrement plat voire nunuche, alors que c'est tout sauf ça.

 

C'est, comme toujours, une histoire à tiroirs, à niveaux de lecture différents. Mais les parents ne s'éclatent pas sur le dos des enfants, ne rient pas d'histoires que les enfants comprendront, dépités et vexés, quand ils seront plus grands.

 

Non, à chaque lecture, Loutre, 5 ans, découvre un nouvel élément de l'histoire. Une chose qu'elle n'avait pas interprétée jusque là. Et qu'elle peut comprendre à sa façon. Comme ça parle de soi et de l'autre, de la solitude et de l'amitié, de l'attention et du délaissement, des enfants sages et des enfants incontrôlables, du conformisme et des moyens d'y résister, de la loi du plus fort et de celle du plus malin, du vrai-vrai et du vrai-imaginé, de l'amour et de la folie, ça permet de rêver ensemble, de parler de ce qu'on comprend, de ce qui résonne en soi, entre adultes et enfants, et ça permet de se comprendre autrement.

 

Merci Claude Ponti.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A Propos

  • : Le blog de elle-mere
  • Le blog de elle-mere
  • : Elle-mère, maman concernée de trois mammifères survoltés, Loutre, sept ans, Marmotte, quatre ans et demi, et Belette, 19 mois. Peut-on à la fois être féru de littérature enfantine, très au point question principes d'éducation, passionné par la condition des mères (et des pères), ouvert aux autres, ET au bord du burn-out parental? Oui, on peut!
  • Contact

Illustrations ©LuceGribouillon

L'illustration de la bannière de ce blog est l'oeuvre exclusive de Luce Gribouillon, que je remercie très chaleureusement.

 

Vous pouvez admirer ici les réalisations de cette illustratice/peintre/dessinatrice, entre autres talents de cette maman qui en a beaucoup!

 

http://lucegribouillon.blogspot.fr/

Recherche

Archives